Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 24 Nov - 14:48




Car il y aura toujours un début à tout


Comment présenter un rp


La première question qu’il faut vous posez, c’est quel pronom allez-vous utiliser. « Je » ou « il/elle » ou encore « tu ». Votre façon de décrire l’histoire sera différente en fonction de l’un ou l’autre. A la première personne du singulier, il vous est possible d’étoffer plus rapidement votre rp grâce à ce dernier. Il vous permet de décrire plus librement vos pensées et votre ressentis, vu que vous vous mettez vraiment dans la peau de votre personnage. Vous le devenez. Vous avez accès à ses pensées, ses impressions. Tandis qu’en il/elle/tu, il vous est possible de les garder secrètes. Cela peut rajouter une part de mystère si c’est ce que vous désirez.

Cela peut paraître idiot, mais pour rendre un rp agréable à lire, la règle primordiale est : le saut de lignes. En effet, il sera plus simple de faire des paragraphes espacés. Généralement, dites-vous : un paragraphe = une idée. Cela permet de garder une continuité dans le texte et de vous y retrouver.

Ensuite, la couleur. Différenciez les paroles de la narration. Certes, il y a les ''«'' ou encore les ''-'' qui permettent d’aider, mais mettez-les en valeurs. Soit avec de la couleur (ce qui est fortement conseillé), soit en les mettant en gras. Ainsi, il sera plus facile de voir ce qui est conté et ce qui est parlé. La couleur est fortement recommandée si plusieurs personnes parlent. Par ailleurs, vous pouvez aussi faire des marges dans le dialogue afin de le "couper" du texte (avec le code "blockquote").

Exemple 1 :
La matinée s’en suivit par une réunion avec les membres du conseil, pour ensuite l’entraînement. Mettant mes griffes d’argents, je me dirigeais vers l’arène et m’entrainais sur un mannequin au début. Je soupirais bien rapidement. Cela ne m’entraînait en rien. Enervé, je m’élançais et foutu un coup de pied dans le mannequin, le détruisant. Je le vis atterrir près des soldats qui sursautèrent et je me mordis l’intérieur de la joue en m’excusant. J’eus alors une idée et j’allais les voir en mettant mes mains dans mon dos.

« Dites… Qui veux venir s’entraîner avec moi ? »

Je souriais doucement, avant de les regarder se reculer en secouant négativement la tête. Je soupirais doucement en faisant la moue. Décidément… Était-ce par peur de me faire du mal ? Ou car ils ne voulaient pas se faire battre ? Je ne sais pas, mais cela commençait à m’indigner. Gonflant mes joues, je me tournais vers la garde royale en les regardant un par un. D’un pas nonchalant, je me dirigeais vers eux, le sourire aux lèvres.


=> Comme on peut le voir, le dialogue est mis en avant par rapport au texte grâce à
Code:
<blockquote></blockquote>
J'ai aussi mis en gras pour qu'on voit la différence. Néanmoins, comme vous pouvez le voir, cela n'égaye pas le rp qui du coup est.... monotone ?

Exemple 2:
La matinée s’en suivit par une réunion avec les membres du conseil, pour ensuite l’entraînement. Mettant mes griffes d’argents, je me dirigeais vers l’arène et m’entrainais sur un mannequin au début. Je soupirais bien rapidement. Cela ne m’entraînait en rien. Enervé, je m’élançais et foutu un coup de pied dans le mannequin, le détruisant. Je le vis atterrir près des soldats qui sursautèrent et je me mordis l’intérieur de la joue en m’excusant. J’eus alors une idée et j’allais les voir en mettant mes mains dans mon dos.

Dites… Qui veux venir s’entraîner avec moi ? »

Je souriais doucement, avant de les regarder se reculer en secouant négativement la tête. Je soupirais doucement en faisant la moue. Décidément… Était-ce par peur de me faire du mal ? Ou car ils ne voulaient pas se faire battre ? Je ne sais pas, mais cela commençait à m’indigner. Gonflant mes joues, je me tournais vers la garde royale en les regardant un par un. D’un pas nonchalant, je me dirigeais vers eux, le sourire aux lèvres.

=> Voilà qui est déjà mieux non ? On voit vraiment la différence entre les deux et en plus, le tout est un peu plus égayé!



Que dire dans un rp ?


Il se peut que vous ayez des difficultés lors d’un rp : qu’est-ce que je peux dire ? Comment faire pour faire le nombre de mot demandé ? Je vous répondrais par un mot : description. Cela semble facile dit comme cela, mais ne l’est pas forcément, car cela dépendra de votre imagination (attention, je ne dis pas que vous n’en avez pas !).

La première chose que vous pouvez faire c’est décrire l’environnement de votre personnage : où est-ce qu’il se trouve ? Est-il dehors ou à l’intérieur d’un bâtiment ? S’il est dehors, quel temps fait-il ?  S’il est à l’intérieur, est-ce que c’est un bâtiment de bois ou de brique ? Est-il habité ou non ? Laissez-vous allez par votre imagination. C’est votre monde, votre création ! Ensuite décrivez ce qu’il sent, ce qu’il entend. S’il est dans une auberge, il doit y avoir des odeurs (alcool, sueur, nourriture) et des bruits (chant de ménestrel, dispute, ronflement etc…).
Toujours dans la description, il y a votre personnage. Certes on voit grâce à l’avatar à quoi il ressemble, mais est-il habillé pareil ? A-t-il la même coiffure ? Est-ce qu’il est fatigué ou en forme ? Est-ce qu’il vient de pleurer ? Tout cela peut aider pour votre partenaire. Parlez de sa démarche si elle est gracieuse ou nonchalante.

Ensuite, vous avez tout ce qui touche au ressenti. A l’émotion et aux pensées. Comment est-ce que votre personnage se sent ? Bien ? Mal ? Triste ? Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Est-ce dû à un événement passé ? Ou avenir ? Pareil, n’hésitez pas à faire des flashback (retour en arrière) si une odeur lui rappelle un souvenir d’enfance qui le rend nostalgique ou au contraire l’effraie.

Mais plus que des paroles, je vais vous montrez un exemple. Je vais prendre Shai’Lin comme protagoniste et la taverne comme lieu et je vais utiliser la troisième personne du singulier :

Shai’Lin sortait de la taverne.

On sait ce qu’elle fait, c’est une chose, mais on se pose les questions suivantes : comment ? Quel temps fait-il ? Pourquoi est-elle sortie ? Reprenons donc…

Shai’Lin venait de sortir de la taverne sous le soleil de Remla. Elle venait de finir sa mission et se préparait à rentrer au Palais.

On avance ! Mais un peu étoffé un peu encore par exemple : il y a du soleil, fait-il chaud ou froid malgré celui-ci ? Comment est-elle habillée sous ce temps ? Voilà la suite….

Shai’Lin venait de sortir de la taverne sous le soleil brûlant de Remla. Elle venait de finir sa mission et se préparait à rentrer au Palais. Habillé d’une brassière bordeaux et d’une jupe de la même couleur, elle se protégea les yeux afin de regarder devant-elle.


Ok. Là, on aboutit à quelque chose. Maintenant on peut encore étoffer avec ces questions : que vit-elle ? dans quel lieu est-elle ? De quelle matière sont ses vêtements ? Voici ce que vous pouvez mettre….

Shai’Lin venait de sortir de la taverne sous le soleil brûlant de Remla. Elle venait de finir sa mission et se préparait à rentrer au Palais. Habillé d’une brassière en coton bordeaux et d’une jupe en lin de la même couleur avec un voilage transparent d’un carmin plus clair, elle se protégea les yeux afin de regarder l’étendue de sable devant-elle. Il n’y avait personne dans les alentours, si ce n’était quelques voyageurs qui se dirigeaient vers la taverne pour se désaltérer et ils avaient bien raison.

D’un début de ligne on est passé à quatre-cinq lignes. C’est déjà pas mal ! Néanmoins, on peut faire encore mieux. Si on utilise ce qui a été dit plus haut, il manque quelques choses : ce qu’elle ressent. Continuons donc !

Shai’Lin venait de sortir de la taverne sous le soleil brûlant de Remla. Elle venait de finir sa mission et se préparait à rentrer au Palais. Habillé d’une brassière en coton bordeaux et d’une jupe en lin de la même couleur avec un voilage transparent d’un carmin plus clair, elle se protégea les yeux afin de regarder l’étendue de sable devant-elle. Il n’y avait personne dans les alentours, si ce n’était quelques voyageurs qui se dirigeaient vers la taverne pour se désaltérer et ils avaient bien raison. Elle soupira doucement en pensant au temps qu’il lui faudrait pour rentrer, avant de sourire. Elle entama donc sa marche d’un pas assuré pour rejoindre sa monture. Prenant appui, elle se propulsa et passa une jambe par-dessus le cheval pour passer de l’autre côté et finir ainsi assise sur ce dernier. Puis, elle partie en direction de sa destination : le palais.

Voilà ! On pourrait encore ajouter des choses, comme les bijoux qu’elle porte ou si elle détient des armures, mais on a déjà un bon début !

Note: La couleur utilisé ici et pour montrer la différence entre ce qui est conter et les remarques.



©️ By Halloween



Revenir en haut Aller en bas
The One
Grand Maître
avatar
Messages : 30
Date d'inscription : 18/06/2018
Page 1 sur 1

Sauter vers :